Bienvenue !

Imprimer

Qu'est-ce qu'Aravoh ?

ARAVOH (Association auprès des Requérants d'Asile à Vallorbe, Oecuménique et Humanitaire) est une association régionale. Le but vise à partager et aider les requérants transitant par le CEP (Centre d'Enregistrement et de Procédure), ainsi qu'à diminuer l'impact de la masse de requérants inoccupés dans les rues de Vallorbe. Toute son activité repose sur le dévouement et l'engagement de 70-80 bénévoles actifs.

Les locaux, sis à la Rue du Simplon 20, près de la Gare marchandises, offrent un accueil de jour pour les requérants dans un lieu chaleureux. Ils y trouvent de quoi se détendre avec des boissons chaudes, des jeux et la possibilité d'utiliser Internet qui leur permet d'avoir des contacts avec le monde extérieur. Une quarantaine de bénévoles s'y relaient et ouvrent les modules quatre heures par jour, du lundi au vendredi.

Par des rencontres "Multipartites" (voir le chapitre y relatif) avec les représentants des secteurs affectés par la présence des requérants au village, elle essaie d'établir des relations sereines entre eux et les Vallorbiers.

Une étroite collaboration est en place avec l'aumônerie oecuménique du CEP et le SAJE (Service d'Aide Juridique aux Exilés), ce qui donne une raison d'être aux trois entités.

 

Avec le soutien du Service de Lutte contre le Racisme 

Témoignages de soutien

"... Je me permets de vous remercier et de vous féliciter Madame la Présidente ainsi que  votre Comité et tous vos bénévoles. Sans votre précieux travail et votre soutien aux gens, la vie en communauté dans notre beau village ne se passerait pas dans les bonnes conditions actuelles. Votre aide aux personnes est nécessaire afin qu’ils ne perdent pas leur identité et leur honneur. 

Votre touche « d’humanisme » que vous portez en vous est appréciée et considérée de tous. ..."

Ch. Maradan

 

"... Je tiens toutefois à vous remercier, ainsi que toutes les personnes qui œuvrent au sein de votre association, car votre travail offre des avantages précieux, aussi bien pour les requérants d’asile que pour les habitants du village.

Bien sûr, ce n’est pas facile, mais il me semble que d’année en année, les choses s’harmonisent petit à petit, et cela est merveilleux. J’imagine qu’à la création de l’association la tâche à accomplir devait être titanesque, et je ne peux que vous féliciter, à titre personnel, d’avoir fait preuve de courage et de patience pour atteindre vos objectifs. ..."

S. Robadey

  • Dernière mise à jour le 19 novembre 2014
Copyright 2013. Design Joomla 2.5 templates. Mis en place par AlainR.